Les challenges

Les problématiques sur lesquelles travailleront les équipes pluridisciplinaires sont posées par quatre entreprises membres de la Fondation Rennes 1.

.
  1. Cardinal Edifice
  2. Cohésio pour l'ordre des experts comptables de Bretagne
  3. Sulky
  4. JFM

Cardinal Edifice

.

CARDINAL EDIFICE (140M€ de CA en 2017), filiale spécialisée en bâtiment du groupe de BTP multimétiers NGE (1,9Md€ de CA en 2017), compte parmi les plus importants groupes de construction.
Nos 50 ans d’histoire et de développement ont forgé une identité forte basée sur une grande adaptabilité et une importante capacité d’engagement centrée sur la satisfaction clients et l’épanouissement de ses collaborateurs.

« Notre métier s’est beaucoup transformé durant les 25 dernières années, en développant l’utilisation d’outils numériques. Nous sommes passés de la table à dessin, à la réalisation de plans informatiques 2D, jusqu’au BIM, processus d’échange de données au travers de maquettes numériques 3D. Le besoin de nos encadrants de chantiers est d’avoir des applications numériques performantes, facilitant leur gestion administrative et leurs contrôles de production.»

.

Cohésio pour l'ordre des experts comptables de Bretagne

.

« L’Ordre des Experts-Comptables créé par l'ordonnance de 1945 et placé sous la tutelle à la fois du Ministère de l'économie, de l’industrie et du numérique et du Ministère des Finances et des comptes publics, a pour vocation de gérer et d'animer le plus grand réseau français de professionnels libéraux au service de l'entreprise.
L’Ordre des Experts-Comptables a notamment pour missions de représenter, défendre, valoriser les professionnels et les accompagner dans leur développement, tout en demeurant le garant de l'éthique de la profession, aussi bien vis-à-vis des pouvoirs publics que du monde économique.
Conseillers permanents du chef d'entreprise, les experts-comptables bretons accompagnent près de 100.000 entreprises dans le suivi de gestion, la création/développement/transmission d'entreprises, le conseil fiscal et social, le conseil en stratégie et management, la recherche de financement, la prévention et les difficultés des entreprises. »

Carole PAUTREL-GLEZ est experte-comptable associée du Cabinet Cohésio, elle est également Vice-présidente Formation à l’Ordre des Experts-Comptable de Bretagne.
Cabinet d’expertise comptable et de commissariat aux comptes de plus de 100 collaborateurs, COHESIO est présent sur cinq sites en Bretagne : Rennes, Quimper, Plérin, Perros-Guirec et Vannes et un dernier site à Avranches. L’expertise comptable représente à ce jour 90 % de son activité globale et le commissariat aux comptes 10 %.  
« Pendant de nombreuses années, la filière expertise-comptable s’est organisée dans une logique de processus industriel avec une grande standardisation de son offre client – de fait son  organisation était fortement pyramidale avec une concentration de pouvoir de décision et d’innovation dans les seuls mains de l’expert-comptable dirigeant. La technologie avait eu un impact sur la productivité et finalement accéléré dans un premier temps la standardisation de l’offre client.
Or l’IA va avoir un double impact : l’automatisation d’un certain nombre de métiers (ex : la tenue de comptabilité) et une évolution sensible des attentes de clients. Aussi, les sociétés d’expertise-comptable sont face à plusieurs enjeux : redéfinir leurs offres clients : donc redéfinir leur chaine de valeur et leur organisation : donc repenser la gestion de leurs ressources humaines… »
 

.

Sulky

.

SULKY BUREL est une entreprise industrielle familiale spécialisée dans la construction de matériels agricoles pour le semis et la fertilisation des cultures.
Située à Chateaubourg (35), l’entreprise emploie 250 salariés et réalise un chiffre d’affaire de 46 millions d’euros.
Elle investit plus de 5% de son chiffre d’affaires en R&D, notamment pour le développement de nouveaux matériels intégrant de l’électronique embarquée pour un pilotage plus précis des cultures.

« L’agriculture est en pleine mutation et doit trouver de nouveaux équilibres économiques, environnementaux et sociétaux. Elle doit passer d’un modèle économique basé sur l’utilisation massive d’intrants (carburant, engrais, produits phytosanitaires…) à un modèle éco-intensif plus économe, garantissant la sécurité alimentaire et le respect de l’environnement mais aussi un revenu décent pour les agriculteurs. Chez Sulky, nous pensons que l’association de l’agronomie et des nouvelles technologies permettra de relever ce défi. L’agriculture est une science complexe associant le vivant, le climat et la technologie. Le croisement et l’analyse des données recueillies offre de vraies opportunités aux agriculteurs pour redonner du sens à leur métier. Ces données agricoles ont de nombreuses sources provenant des multiples acteurs de la filière. Sulky souhaite s’intégrer pleinement dans cette démarche afin de mieux accompagner ses clients vers une agriculture plus performante et plus respectueuse de l’environnement. »

.

JFM

.

JFM est une petite entreprise familiale spécialisée dans l’équipement des chantiers en négoce et location. Située à l’ouest de Rennes à Pacé, elle compte aujourd’hui 14 salariés. Avec bientôt 40 ans d’expérience métier auprès des entreprises du bâtiment, gros œuvre, Entreprise Générale, Maçon, Ravaleur, Carreleur, Paysagiste, Administration, elle a su grâce à son identité visuelle forte , ainsi qu’à un maillage de son territoire et une compétence métier, renforcer sa présence et obtenir de nouvelles cartes de distribution de matériels, grues GMA POTAIN, leader mondial et chariots télescopiques et nacelles élévatrices HAULOTTE  sur 4 département 35-22-53-50
« Notre modèle économique basé encore aujourd’hui sur la distribution d’outillages, de consommables et de matériels intermédiaires, de manière traditionnelle via la vente et la livraison par nos technico-commerciaux est aujourd’hui en pleine mutation. En effet, la pression des prix produits adossée à la distribution et à la livraison sans valeur ajoutée ont amené JFM à repenser son modèle de distribution par la mise en ligne prochaine d’une offre via  le WEB en vente d’outillage et consommables.
Aujourd’hui, JFM doit relever un nouveau défi dans la distribution et la location de ses équipements. : redéfinir l’offre location de matériels au niveau national via la plateformisation (?) pour renforcer la valeur ajoutée de la société et la compétence métier de l’ensemble des  collaborateurs. »

.